Site emploi marketing et forces de vente
GMS, Proximité, Hors Domicile et BtoB

Fiche métier : Directeur de clientèle (en agence)


Cette fiche métier a été réalisée par le cabinet de recrutement Elaee : www.elaee.com

Missions et responsabilités d'un directeur de clientèle (en agence)


Définition

Le Directeur de clientèle (ou Directrice de clientèle) est un poste que l’on trouve essentiellement au sein des agences (publicité, média, communication, interactive, régie…). Il est le représentant (l’ambassadeur) de son agence auprès des clients dont il est en charge et se définit à la fois comme un commercial, un conseiller, un coordinateur, un manager et un gestionnaire.

Mission

En tant que commercial, il est responsable du développement et de la fidélisation d’un portefeuille de clients. Il participe aux actions de prospection de l’agence dans le cadre d’opérations de développement de « new business ». Il doit « vendre » aux clients les projets proposés par les créatifs.

Comme conseil, il initie les réflexions stratégiques des campagnes en analysant les besoins par un brief, puis en rédigeant et en présentant une recommandation (cahier des charges définissant la cible, l’axe et les thèmes publicitaires, le message et le budget).

Coordinateur, il supervise la réalisation de la campagne jusqu’à sa finalisation. Pour ce faire, il endosse alors sa casquette de manager en encadrant, en animant et en orientant les différentes équipes de création, médias, production…

Il est garant de la bonne gestion de la relation client, de la qualité du travail réalisé, du respect des budgets et des délais impartis. Il lui incombe, une fois la campagne terminée, de dresser le bilan par le contrôle et l’analyse des résultats tant quantitatifs que qualitatifs.

Comme dans beaucoup de secteurs aujourd’hui, la maîtrise de l’anglais lui est indispensable plus particulièrement pour la gestion des clients à l’international.

A noter qu’en agence interactive, le Directeur de clientèle web, a une mission spécifiquement orientée internet (plans médias on-line, gestion du trafic, partenariats de distribution, référencement et indexation, marketing viral, contenus éditoriaux…). Il lui faudra alors parfaitement maîtriser l’outil internet et les différents leviers de communication on-line.

Profil d'un directeur de clientèle (en agence)


Qualités

Sens de l’écoute, de la gestion et de l’organisation. Goût des contacts humains.
Fortes capacités d’analyse, de synthèse et de rédaction.
Créativité, diplomatie, dynamisme, combativité, sens de la persuasion.
Curiosité, souplesse d’esprit et… une bonne résistance au stress !!

Type d’employeur et environnement de travail

Le Directeur de clientèle assure sa fonction au sein d’agences de communication sous toutes ses formes (publicité, 360°, marketing, branding, RP, corporate, design, interactive….).

En régie, le poste est éminemment tourné vers le commercial puisque le Directeur de clientèle vend à ses clients l’espace publicitaire sur un ou différents supports : presse écrite, TV, radio, web…

Il a au-dessus de lui un Directeur conseil, un Directeur commercial ou une Direction générale (fonctions vers lesquelles il peut évoluer pour à terme, peut-être, monter son agence), selon la taille de la structure.

Contraintes

Métier d’expérience, on n’accède à cette fonction qu’après quelques années passées à faire ses armes (et ses preuves !!) en tant que chef de projets et/ou chef de groupe. En outre, de part la dimension commerciale et managériale ainsi que les qualités humaines que la fonction implique, celle-ci n’est pas à la portée de tous…

Formation demandée

Les diplômes les plus recherchés sont ceux issus d’écoles supérieures, de commerce, ou universitaires avec un minimum de niveau Master. Le CELSA ou les grandes écoles (HEC, ESSEC) sont particulièrement appréciées.

Rémunération

La rémunération d’un Directeur de clientèle sera composée d’un fixe et d’un variable le plus souvent lié aux performances. Globalement, le salaire d’un Directeur de clientèle se situe sur une moyenne de 40 k€ bruts annuels à 55 k€ bruts annuels, selon la taille de l’entreprise et l’importance du commercial dans sa mission.

Nota : Ces moyennes sont réalisées à partir de 3 études annuelles françaises sur nos métiers, recoupées avec les chiffres relevés au quotidien chez Elaee.

Commentaire Elaee

Un métier de challenges qui implique de toujours trouver le bon équilibre entre les souhaits parfois fantasques des clients et la réalité du terrain. Au fil des ans, la fonction a évolué de plus en plus vers le commercial et la vente, pour s’adapter au marché. Frileux s’abstenir

Offres d'emploi à pourvoir actuellement