Site emploi marketing et forces de vente
GMS, Proximité, Hors Domicile et BtoB

Fiche métier : Chargé de communication


Cette fiche métier a été réalisée par le cabinet de recrutement Elaee : www.elaee.com

Missions et responsabilités d'un chargé de communication


Pluridisciplinaire, le Chargé de communication (ou la Chargée de communication) est le porte-parole d’une entreprise et son rôle est de diffuser une image positive de ses activités et de ses projets. Il est le chef d’orchestre qui applique et coordonne la politique de communication. Il conçoit et met en œuvre les actions auprès de différents publics. Son champ d’action peut alors toucher la communication interne (vers les salariés) la communication externe (vers la presse, le grand public ou les professionnels), la communication corporate (vers les actionnaires et les partenaires).

Mission

Le Chargé de communication intervient soit da façon transversale sur tous les métiers : communication événementielle, la communication de crise, les relations publiques, les relations-presse, le multimédia… soit il est expert de l’un d’entre eux.

Homme orchestre, il est tour à tour stratège, créatif, rédacteur, producteur, fabricant… Il conçoit et diffuse les différents supports (brochures, affiches, guides, journal interne, newsletters…), négocie avec les prestataires et suit la fabrication. La polyvalence de la fonction sollicite de nombreuses compétences notamment la maîtrise des outils PAO tels InDesign, Photoshop, Illustrator.

Plume aguerrie, il rédige les brèves, les communiqués et les dossiers de presse et assure le suivi des relations avec les journalistes.

Devant l’importance de l’usage des NTIC il gère aussi la communication web et peut assurer la rédaction et la mise à jour des sites inter et intranet ainsi que la veille technologique.

Dans le contexte de mondialisation des échanges, le chargé de communication doit être à l’aise avec les langues étrangères et doit maîtriser l’anglais.

Profil d'un chargé de communication


Qualités

Polyvalence bien sûr, mais aussi sens de l’écoute et goût des relations humaines (grincheux et ermites s’abstenir !!).

Créativité, curiosité d’esprit, organisation, souplesse, pragmatisme. Disponibilité, réactivité et… diplomatie.

Type d’employeur et environnement de travail

On trouve aujourd’hui les Chargés de communication dans les structures privées (PME/PMI, grands groupes) où il intervient sur des problématiques BtoB (Business to Business, c’est-à-dire visant un public d’entreprises) ou BtoC (Business to Consumer, c’est-à-dire visant un public de particuliers) ou dans les structures publiques (institutions, associations…).

Au sein de petites structures, le Chargé de communication est souvent seul à la tête de son service. Dans les entités plus importantes, il travaille en équipe en dépendant d’une Direction de la Communication, de la Direction Générale ou d’un service marketing. Il peut être placé sous l’autorité d’un Responsable communication.

Contraintes

Le métier de Chargé de communication est aujourd’hui très répandu. Il y a beaucoup d’appelés pour peu d’élus et le niveau d’exigence est de plus en plus élevé. La différence se fera alors sur la polyvalence (ou une expertise très pointue dans un des domaines de la communication), le profil international ou le diplôme.

Formation demandée

Devant le nombre croissant de concurrents, un Bac+2 est rarement suffisant. On requiert au minimum une licence en information et communication. Mais on privilégie surtout les niveaux Masters soit universitaires avec une orientation en information et communication, soit les diplômes d’écoles supérieures (CELSA, EFAP, IDRAC, ISCPA). Le CELSA reste la voie royale, mais la profession apprécie aussi beaucoup les cursus ESC ou IEP (instituts d’Études Politiques).

Rémunération

Le salaire est variable en fonction du profil, de l’entreprise et du secteur et on observe de grandes disparités. Mais en moyenne, un débutant se situera sur une fourchette de 20 k€ à 24 k€ bruts annuels et pourra évoluer au bout de 5 ans sur une fourchette de 30-35 k€ bruts annuels.

Ensuite, le salaire évolue en même temps que les fonctions : responsable communication, Directeur(trice) de la communication.

Nota : Ces moyennes sont réalisées à partir de 3 études annuelles françaises sur nos métiers, recoupées avec les chiffres relevés au quotidien chez Elaee.

Commentaire Elaee

La fonction de Chargé de com’ est très riche, elle est faite de rencontres et d’échanges. C’est un métier vivant, qui demande de la souplesse et ne laisse pas de place à la routine et à l’ennui. Il est parfois perçu, à tort, comme facile. Or, il fait appel à de véritables expertises (les employeurs étant de plus en plus exigeants) et des qualités humaines essentielles.

Nota : une culture internet est désormais de mise.

Offres d'emploi à pourvoir actuellement